Archive of ‘Flashs de mode’ category

Work in progress

canotier feutre noir

 

M es petits amis,

Il se trame quelque chose derrière mes pages vierges…la marmite chauffe, à feu doux. Loin l’idée de jeter la plume, et au contraire. Je prépare quelques articles qui m’ont demandé un peu plus d’application et de réflexion. Je cherche toujours à progresser et à injecter du nouveau dans mon blog.

Là, je me suis transformée en véritable couteau-suisse pour me rapprocher au plus près d’un shooting digne de ce nom. J’ai endossé l’habit du styliste pour que les looks soient plus fort, et préparé mes photos tel un géomètre de l’image. Je ne vais pas vous en dire plus, je vous laisse découvrir mes histoires dans les prochains épisodes…

Rendez-vous pour l’ébullition…

Une garde-robe qui fleurit

Est-ce que vous aussi le mois de Mai vous donne des envies de fleurs?

Cet hiver, il y a eu la folie des perles. J’en ai brodé, collé, filé de partout: sur mes chaussures (promis, je les finirai un jour), sur mes cartes de vœux, sur des tops… Tout ce que je touchais se transformait en perles, et je retrouvais avec délice mon attirail d’adolescente.

Et là, je ne sais par quel sortilège, les perles se sont transformées en fleurs de tissu. Elles envahissent mes projets, et poussent partout.  L’arrivée du printemps ? L’envie d’exotisme ? C’est peut être l’esprit Chanel, friand de camélias, qui s’immisce jusque dans mon inconscient qui règne en maitre dans ce domaine.

Plus que le symbole, je crois que c’est l’esthétique que j’aime dans la fleur de tissu. Son graphisme, sa volupté, sa dynamique. Mais surtout, je me délecte à ajouter des éléments mobiles sur mes vêtements. Je recrée un paysage, un tableau.  Le vêtement est métamorphosable, le style se complexifie avec la simplicité d’une fleur. Le vêtement bat au rythme des saisons…

Dans mon placard, c’est le Printemps.

diy fleurOui, mais comment fait-on une fleur en tissu ?

Rien de plus simple! Après avoir choisi le tissu, et imaginé la taille de la fleur que l’on souhaite, il suffit de quelques mouvements de main. La base de la fleur est un disque, dont le diamètre déterminera le volume final de l’objet. Par exemple, pour les fleurs en denim épinglées sur mon boléro beige, j’ai découpé des disques de 6 et 8 cm de diamètre.

La 1ere étape est donc de découper 5 disques identiques. Le premier servira de base.

DSC_0372

Avec les 4 autres disques, on va pouvoir « reconstituer » les pétales, grâce à une petite astuce de pliage…En effet, on plie le 1er disque en deux, puis à nouveau en deux pour obtenir un quartier. Épinglez ce dernier sur le premier quart du disque (base) comme ci-dessous:

DSC_0374

Répétez l’opération avec les trois autres disques, et placez-les sur les autres quarts du disque-base de façon à ce qu’il soit plein. Il faut ensuite coudre les 4 quartiers pliés entre eux par les pointes, en oubliant pas de piquer le disque servant de base. Après, libre à vous de transgresser certaines étapes et de trouver votre propre technique! Vous pouvez par exemple coudre les 4 quartiers ensemble sans les piquer à un disque de base. La fleur sera ainsi plus souple, plus floue. Vous pouvez également vous amuser en teignant les bords des disques pour un effet « Tye and Dye ».

DSC_0378Et maintenant, lequel de vos vêtements accueillera vos nouvelles fleurs ?

Coco-rico !

Ciao ragazze !

Aujourd’hui ce sera un article un peu spécial et, je sais, un peu tardif par rapport à mon échéancier hebdomadaire. En effet, j’ai une petite annonce à vous faire, pour ceux qui ne seraient pas déjà au courant…je vais travailler dans la Maison Chanel !

En plus d’avoir la chance d’apporter ma petite pierre à l’édifice, je serai nichée dans mon département favori, les souliers! Je vais pouvoir suivre le développement des prototypes chaussures, et les voir grandir jusqu’à la boutique…

J’ai préparé un petit board avec les photos de ce qui m’inspire chez Chanel – Déjà pour vous dévoiler quelques éléments de mon compte Pinterest, et également pour vous montrer la richesse de l’univers Chanel. J’admets que c’est un peu ambitieux, et que même une rétrospective dans un musée ne peut résumer l’extrême créativité de cette Maison.

Inspiration ChanelOn peut donc retrouver le génial Karl Lagerfeld, qui anime la Maison depuis 1983, sachant conserver tout l’esprit et le style Coco tout en insufflant une modernité unique. En bas, on retrouve les imprimés inspirés par le monde de l’art des récentes collections de Prêt-à-porter de la Maison Chanel. Avez-vous vu le dernier défilé Printemps-Été, où les mannequins se transforment en militantes féministes ? Tout est superbe, jusqu’à la musique qui est très entrainante. ll y a dans l’esprit Lagerfeld une pointe d’ironie que l’on peut retrouver ici et là ( dans une minaudière flacon de parfum par exemple ?). Enfin, outre un Prêt-à-porter presque révolutionnant, avec des mises en scène grandioses, Chanel est l’un des derniers garants de la Haute Couture…Une haute couture avant-gardiste, et qui reste fidèle a l’élégance définie par Chanel.

Je pourrais en parler pendant des heures et même vous raconter quelques anecdotes sur l’histoire de Chanel (je me documente…), pourquoi Gabrielle a été surnommée Coco (il y a un indice dans mon article). Mais ce que j’aimerais le plus, c’est de partager avec vous les coulisses de cette belle Maison…

Insolite: je cuisine … des citrons !

Hello les gourmands!

Hier, j’avais envie d’une petite cuisine, légère, jolie et gourmande…Cette fois, pas une cuisine de fils, de tissus et de sequins mais une cuisine au sens premier. Mais Mon bouillon mode ne se transformera pas en blog de cuisine pour autant rassurez-vous. Déja, parce que je suis une novice, et qu’en plus je n’en parlerai pas autant avec amour!

Donc pourquoi des photos de cuisine ici ? Pour la petite histoire, à la recherche d’une recette atypique pour accueillir mes amis comme il se doit, je suis tombée sur ses citrons farcis. Après la bataille achevée (oui c’était une vraie bataille et je me suis vue dans l’impossibilité de vous montrer les photos de la préparation tellement il y en avait de partout),  j’ai trouvé que ces petit citrons farcis étaient aussi jolis que des œufs de pâques peints. Et puis c’est la mode est au jaune en ce moment donc pourquoi ne pas parler de la belle robe des citrons?

Pour ceux qui veulent se lancer dans cette aventure acidulée simple à souhait, la recette se trouve ici. Amusez-vous!

citrons farcis

Louis Vuitton au tournant

Notre dernière fashion week parisienne pour le printemps été 2014 a été teintée d’une triste nouvelle: le départ de Marc Jacobs à la direction artistique de Louis Vuitton. Depuis 1998, il n’a cessé d’inventer l’univers magique de Louis Vuitton: collaborations artistiques audacieuses, défilés spectaculaires, imaginaire dément…

Le dernier défilé Printemps-Été 2014 sonne le glas. Décors des anciens défilés laqués en noir, corps de top nu bardé de graffitis Stephen Sprouse, les poignets menottés d’une chaîne-bijou chargée de pampilles,… Marc Jacobs veut nous dire que son ère arrive à son terme. Faut-il voir ce sombre défilé comme la fin de la féerie vuittonesque  ? Trains et manèges, qu’un lointain souvenir ?

Rassurez-vous, le paquebot a la coque dure. C’est pour notre belle maison française le début d’une nouvelle aventure. Certes, il y aura du changement, un nouveau directeur artistique est un vrai bouleversement pour une maison de mode. Le style et l’ âme de Vuitton seront réinterprétés, mais garderont toujours les essences qui font la singularité de la maison.

 

Nouveau départ !

Comme vous pouvez le voir, je suis en train de refaire le design du blog ! Bientôt un nouveau thème, un nouveau logo et des nouveaux articles ! Je suis aussi sur mon départ au Cambodge (pour quelques mois), le style du contenu changera donc un petit peu aussi ! Je pars de Paris avec pleins de souvenirs, de photos des derniers événements dont j’ai pu profiter, je posterai tout ça très vite (Paris design week par ex.) ! A bientôt les loulous!

1 2