Un air de Thaïlande à Paris

sac thaiSawadee kha les amis !

Ça y est, après des heures de couture & de séances photo, j’accouche enfin de ma dernière création ! Une minaudière-boîte ( je vais bientôt pouvoir faire une collection ) réalisée à base de carton, feutrine et broderies thaïlandaises… Pour vous raconter toute l’histoire, l’idée m’est venue d’un col ethnique que j’avais rapporté de mon voyage en Thaïlande du Nord il y a quelques années. Il gisait dans ma malle à trésors depuis 4 ans, et ne demandait qu’à être utilisé. Le col en lui même n’étant pas vraiment exploitable du fait d’un look un peu trop traditionnel, je me suis résolue à découper dedans pour récupérer les éléments intéressants. J’ai donc gardé les broderies fleurs fluo, heureuses élues des tendances hiver 2018, que j’ai fait ressortir grâce à de la feutrine noire.

sac thailandais

Pourquoi un sac ? Parce que c’est un accessoire et que je pense que les accessoires portent mieux la fantaisie que les vêtements. Je crois même que les accessoires sont faits pour ça – pour apporter du fun à la tenue, au prêt-à-porter qui lui se limite souvent aux basiques. Et l’avantage de miser sur l’accessoire, c’est qu’on peut l’associer à plusieurs tenues, créer différentes associations et donc varier plus facilement ses looks.

Revenons à notre DIY…Je me suis à nouveau appuyée sur ma mère pour réaliser la structure en carton du sac. Comme je vous avais déjà dit, c’est une pro du cartonnage et elle fabrique toutes sortes d’objets chouettes en carton. Mais avant tout, je me suis attelée à faire la face avant, en brodant une à une les fleurs sur la feutrine. On dirait pas comme ça, mais j’ai passé une heure sur chaque fleur ! J’ai cru que je n’y arriverai jamais… Un petit coup de fer sur la feutrine qui gondolait et le tour était joué. Il ne restait plus que la partie la plus technique: le cartonnage. Malheureusement je ne pourrais pas vous expliquer comment faire car c’est assez technique et pas hyper accessible à quelqu’un qui ne connait pas…

sac thailandais

Pareil, c’est en heures que se compte le temps de travail qu’à passé ma mère. Mais après tous ces efforts, notre petit sac thaïlandais à pris forme et s’est tenu prêt pour venir enguirlander ma garde-robe !

sac thailandaissac thailandais

Et vous, est-ce que vos voyages vous donnent envie de créer ? Est ce que les cultures étrangères vous fascinent au point de vouloir grappiller quelques éléments ? L’esprit a besoin de cette nouveauté, cet « autre » qu’est l’étranger pour respirer et créer. Je crois que j’ai jamais été autant excitée que dans les souks de Marrakech où je suis partie cet été…tout l’artisanat marocain, plein de couleurs, de sequins, de pompons, rassemblé dans des galeries bouillonnantes. Comment ne pas être fascinée ?

blog parisienneblog mode paris

Vous l’aurez compris, le prochain diy vibrera aux couleurs du Maroc…en attendant, je vous emmène avec moi dans des endroits bien parisiens où la rue s’est transformée en décor pour photos. Je vous l’ai déjà dit, mais j’aime de plus en plus faire des photos… si vous avez des conseils à me donner, n’hésitez pas ! Pour mettre en avant mon petit sac, je me suis dit que le jean ferait bien l’affaire, par son coté casual, brut. Et comme le denim est à l’honneur cette saison, je me suis entièrement vêtue de jean, avec une veste provenant de chez Pimkie, et une jupe denim made by me 😉

blog mode parisblog mode parisblog mode paris

2 Comments on Un air de Thaïlande à Paris

    • Caroline Bothier
      1 octobre 2017 at 9 h 47 min (3 semaines ago)

      Merci beaucoup !

      Répondre

Leave a Reply