DIY de l’automne: la broche

broche orUn attrape-rêve !

C’était l’idée de départ. Cet objet magique, un peu mystique s’est aujourd’hui transformé en objet de déco ultra tendance, must have design à accrocher sur son mur. Il n’a pas pu vous échapper tellement on le croise partout. Fabriqué en macramé, plumes ou pompons, il laisse libre cours à toutes les fantaisies de l’imagination. Bref, cet attrape-rêve restait coincé dans un coin de ma tête depuis quelques temps et il fallait en faire quelque chose….

C’est là que l’idée d’attrape-rêve a croisé mes fantasmes de broche… me fabriquer un vrai grigri miniature plein de pouvoirs magiques donc celui de sublimer les vêtements… Me voilà lancée dans une nouvelle création, une broche à l’allure un peu bohème, vintage.

inspirationsboheme

Pour réaliser ma broche, je me suis inspirée de tout un tas d’objets que j’ai trouvé sur internet, notamment sur pinterest, la caverne d’Ali baba des idées. Mais c’est surtout ce que j’ai pu trouver comme accessoires & perles dans les différentes merceries et sites web qui m’ont aidé à me faire une idée de ce que je voulais. La création au fil de l’eau.

Je vous ai mis juste en dessous les différentes adresses parisiennes où j’ai acheté mon matériel, dont La Perlerie 22 (22 rue du temple ) et Perle&Moi (20 rue du temple) qui sont les boutiques d’accessoires pour bijoux où je vais régulièrement, il y a du choix et c’est pas cher ;). J’ai une petite préférence pour La Perlerie 22 où l’on peut acheter ses accessoires à l’unité, contrairement à Perle&Moi où la plupart des fournitures sont en gros.

diy broche

Une fois que vous avez acheté les différents accessoires, il reste la partie conception ! L’idée globale donc, c’est de faire pendre des fils de perles et autres breloques en dégradé sur une épingle à nourrice. Pour réaliser les fils de perles, j’ai utilisé des tiges en métal. Il y a un côté qui forme déjà une boucle, l’autre est lisse afin d’enfiler les perles. Une fois que vous avez enfilé les perles, il faut couper le bout de la tige en trop, mais en garder suffisamment pour pouvoir le tordre avec la pince et former une boucle.

diy brochediy brochediy broche

Avec les boucles, vous pouvez fixer les tiges à l’épingle à nourrice d’un côté, et de l’autre accrocher un pendentif comme par exemple les sequins en forme de navette. Soit on accroche directement le pendentif lorsqu’on fait la boucle, soit on peut rajouter un petit anneau qui permet de le mettre dans le bon sens (pour qu’il soit de face) !

On réitère l’opération jusqu’à avoir suffisamment de fils qui pendent – en variant la disposition des perles sur les tiges – et votre broche est terminée ! 1h chrono de fabrication et le tour est joué 😉

diy brochediy broche

Voilà une alternative originale aux bijoux traditionnels que l’on peut avoir et qui donne un style aux vêtements. On peut également l’apprécier pour son côté discret (elle ne trône pas en plein milieu de la tenue) et en même temps qui se remarque. Comme si elle faisait partie du vêtement. Je n’ai pas pu m’empêcher de porter ma broche avec une combinaison ( ça casse le côté uniforme et lui donne un côté sophistiqué ) mais ça se porte aussi très bien sur des vestes, des chemises et pleins d’autres vêtements…

broche bohemebroche bohemebroche bohemebroche bohemeCombinaison Zara (automne-hiver 2017) – chaussures Massimo Dutti (2015)

Et devinez quoi, j’étais tellement contente d’avoir une broche que je me suis lancée dans la fabrication d’une 2e ! Cette fois, le style serait encore plus bohème et se rapprocherait davantage de l’attrape-rêve fantasmé. J’ai réutilisé pas mal de matériel qu’il me restait et j’ remplacé certaines breloques par des pompons en coton blanc (pour assortir avec le maximum de vêtements) que j’ai fixé avec des bouchons/finitions pour pompons (disponibles également à la Perlerie 22).

diy brochediy brochebroche boheme

Alors laquelle préférez-vous ?  J’espère en tous cas vous avoir fait adhérer à la broche avec cet article 🙂

Leave a Reply