Pimp my Jeans

diy jeansJe vous propose aujourd’hui un petit DIY jeans pour être au cœur de la tendance dès le printemps ! Les derniers défilés ont envoyé un souffle de fraîcheur à nos pantalons et ont dépoussiéré notre fidèle ami le jean. Celui là s’est raccourci et légèrement évasé au niveau du mollet offrant un look frais et faussement ingénu. La silhouette est juvénile et respire l’insouciance. C’est l’image d’une femme libre et pimpante, joyeusement nostalgique.

Topshop-Unique-spring-2016- Outre l’allure rétro qu’il confère, sa forme est très flatteuse et allonge les jambes en laissant croire qu’il est trop petit. Une petite astuce digne d’un trompe l’œil. Quand on fait 1m57, on adore. L’hiver dernier, c’était encore difficile de trouver ce précieux jean dans le commerce « abordable ». D’autant plus difficile que la coupe « cropped flare » doit être parfaitement dosée (pas trop court – juste au-dessus du mollet, légèrement flare, si possible taille haute) pour que l’effet WOW soit garanti… A peu près, on peut passer à coté du Style pour foncer droit dans le ridicule.

Tout ceci compromettait donc la possibilité de me voir un jour porter ce jean. La solution évidente qui se présentait à moi: Do It Yourself, Caroline. Pour simplifier les opérations (réaliser un jean de A à Z n’est pas une mince affaire), je suis partie d’un jean existant, à partir duquel j’ai retravaillé les coutures. J’ai choisi le modèle 501 de Levis (qui se trouve facilement dans les boutiques vintage – personnellement je l’ai trouvé chez Tilt vintage qui possède des boutiques à Paris, Lyon et Lille) parfaitement adapté grâce à sa taille haute, sa boutonnière, et son « 100% coton » l’empêchant de se détendre. L’élasthanne est votre mauvais ami, un petit pourcentage dans la composition et vous pouvez dire adieu à votre jean dans quelques lavages. J’avais envie d’un vrai jean, brut et épais, gage de qualité. Une fois le jean en main, vous avez le choix: vous pouvez soit le repiquer vous-même, soit le confier à une couturière (qui vous fera la retouche pour une vingtaine d’euros) .

Dans tous les cas, il faut reprendre les surpiqûres sur le coté extérieur de la jambe et veiller à bien marquer les nouvelles coutures avec des épingles. Placez les épingles le long de la cuisse, pour que le jean soit moulant, et ce jusqu’aux genoux. Puis, vous pouvez évaser légèrement des genoux jusqu’aux mollets. Une fois la première jambe marquée, vous pouvez reporter vos épingles sur la deuxième jambe. Retournez le jean, surfilez à la place des épingles et piquez à partir de la ceinture en reprenant les anciennes coutures, qui rejoindront peu à peu les nouvelles.

diy jeansFaites attention à ne pas couper le jean trop court, il faut qu’il soit 3 cm au-dessus du mollet pas plus ! Pour la finition du bas, vous pouvez soit laisser bords francs et le tissu frangera (c’est mode), soit faire un petit ourlet (on coupera moins).

jean cropped flaredSur les photos, je porte une chemise courte de la marque « Ambali » et des bottines Zara de l’hiver 2015. En parlant de Zara, la marque offre plusieurs versions du jean cropped flare à des prix très séduisants (que vous pouvez trouver ici). L’effet reste garanti mais veillez à ce que la coupe respecte bien votre morphologie.

ZARA JEANS 2016Enfin, il faut savoir qu’une chose me plaît particulièrement dans ce jean: il met en valeur les chaussures. Je pense que les chaussures sont l’élément le plus important d’une tenue mais sont malheureusement souvent négligées. C’est elles qui définissent la démarche et donc l’allure. Ce type de pantalon se porte très bien avec des bottines (notamment des bottines-chaussettes, très en vogue cet hiver), et pour l’été avec des ballerines à petits talons de 3 cm (style Repetto) soulignant l’esprit « femme-enfant ».

Leave a Reply