Et s’il vous prenait l’envie de vous faire votre propre collier ?C’est ce dont j’avais envie récemment, et je suis passée à l’action. Paris pullule de petites merceries-marché où l’on choisit ses perles comme on choisirait ses oranges. On est au firmament de la personnalisation, jusqu’à la moindre petite perle. Je me suis donc plongée dans l’aventure, dans les milliers de pépites de couleurs, de tintements métalliques …

diy collier plastron

Je voulais offrir un collier à ma sœur et  j’imaginais quelque chose de coloré, estival. J’ai alors pensé à la saveur d’un fruit, à ses couleurs. « Tout naturellement », la pastèque s’est imposée. Les pépins noirs dans une chaire rouge, le tout souligné par une enveloppe vert turquoise, je trouvais cela assez séduisant. Un flot de rouge-orange, quelques perles noires pour donner de la force, mais pas trop par crainte de défraichir le collier, et un trait de vert pour l’exotisme.

Mon esprit a été un peu moins rationnel pour la suite, j’ai fait des essais dans le choix des matériaux qui occuperaient le second plan. Baguettes métalliques, puis baguettes de verre pour finalement me tourner vers des piécettes inoxydables pour tinter au cou de ma sœur.

Après quelques coup de pinces, chasses à la perle, et jeux de cachettes (il fallait bien agir en discrétion), je suis arrivée au but ultime. Je vous montre comment…

1. Le matériel de la bricoleuse

collier pasteque2Les indispensables de tout cet outillage sont les petites tiges de fer que l’on peut tordre et qui permettront d’assembler les perles entre elles. La base du collier est une chaine, faite de petits anneaux en fer que l’on assemble entre eux (on en trouve dans les boutiques de la rue du temple). Ensuite, on fixe les perles à la base progressivement.

2. Au commencement était le verbe…

Pour commencer, il faut créer la chaine, qui supportera les perles. Pour cela, il suffit de relier les anneaux principaux, par des plus petits.

Sans titre-13. Puis les perles…

Une fois la chaine terminée, on peut commencer à fixer les perles. On enfile la perle dans une tige métallique, que l’on tord autour d’un petit anneau où commencera le plastron de perles (compter 12 anneaux à partir du bord).

colllierFaites ainsi votre premier rang, en insérant vos perles (vertes) sur les plus petits anneaux. Ensuite, vous pouvez commencer votre 2e rang (ici les perles rouges) en fixant vos perles sur un nouveau petit anneau, que vous insérez sur l’anneau « supérieur ».

colllier 2Pour les rangs suivants, il n’y a qu’à accrocher les nouvelles perles aux anciennes grâce aux tiges métalliques.

collier 3Vous pouvez continuer jusqu’à atteindre le nombre de rangs souhaité.

4. Les perles finales

Pour une plus jolie finition, j’ai choisi de mettre des petites pastilles métalliques, donnant un peu de vivacité, de reflet au collier. A vous de customiser comme il vous semble!

collier 4Et enfin le Cou de Grâce!

diy collier plastron

2 Comments

  1. j’adore!!! les couleurs sont très jolies j’adore le style final, parfait pour l’été

Write A Comment