Le skateboard, un objet de luxe?

Et si le skateboard délaissait les sols en béton pour se laisser glisser sur les marbres luxueux?

C’est à l’exposition « No Skateboarding x Année Boulle » que le skateboard, la petite planche de la rue, m’est apparue comme un objet précieux. Voilà que l’art s’est emparé de cet objet populaire pour en faire un objet exceptionnel.

L’exposition nous montre que le skateboard n’incarne plus seulement un style de vie, mais un art de vivre. Des skateboards de luxe, réalisés par des anciens étudiants de l’école Boulle, sont exposés: les marqueteries, les matières inédites, et les designs uniques en font de vrais chefs-d’œuvre. On trouve dans l’exposition également de nombreuses photographies des figures emblématiques de la planche à roulettes.

Totalement absorbée par la beauté de ces nouveaux « skates de luxe », j’ai cherché davantage à décrypter le travail unique présent derrière chaque skateboard exposé.

Le luxe californien selon Woodiart

P1100055 skate 2P1100056

Les skateboards ci-dessus sont ceux de Clément Bouchonneau, fondateur de WoodiArt, un collectif de passionnés de la glisse formant un « atelier d’ébénisterie à vocation artistique ». Raffinés et élégants, ils s’inspirent de l’univers du surf et des années 60.

Skate or jewels ?

skate 4skate 5

Le skateboard ci dessus a été réalisé par Ilan Marciano x « le groupe ». Recouvert de perles, il ne voit plus dans le skate qu’un accessoire de mode, qu’il ne faudrait surtout pas abîmer! Comme si la mode aurait emprisonné cet objet, loin de sa fonction de base… quand la sublimation fait place à la satire…

Le dessin en zigzag des perles représente la trajectoire discontinue d’un stakeboard…


skate 7

Adrien de Melo présente son œuvre issue d’une collaboration avec Normandy Ceramics: des skates en céramique, là aussi, assez fragiles pour la fonction de base du skate…

 

P1100060P1100057

 

P1100064

Réalisés en galuchat, les skateboards de Gérard Perrin n’ont jamais été aussi proches de la planche des mers…

Expo: du vendredi 05 juillet au lundi 30 septembre
De 12h à 20h, entrée gratuite
Les Docks – Cité de la Mode et du Design 

Leave a Reply