Archive of ‘Rendez-vous’ category

Louis Vuitton au tournant

Notre dernière fashion week parisienne pour le printemps été 2014 a été teintée d’une triste nouvelle: le départ de Marc Jacobs à la direction artistique de Louis Vuitton. Depuis 1998, il n’a cessé d’inventer l’univers magique de Louis Vuitton: collaborations artistiques audacieuses, défilés spectaculaires, imaginaire dément…

Le dernier défilé Printemps-Été 2014 sonne le glas. Décors des anciens défilés laqués en noir, corps de top nu bardé de graffitis Stephen Sprouse, les poignets menottés d’une chaîne-bijou chargée de pampilles,… Marc Jacobs veut nous dire que son ère arrive à son terme. Faut-il voir ce sombre défilé comme la fin de la féerie vuittonesque  ? Trains et manèges, qu’un lointain souvenir ?

Rassurez-vous, le paquebot a la coque dure. C’est pour notre belle maison française le début d’une nouvelle aventure. Certes, il y aura du changement, un nouveau directeur artistique est un vrai bouleversement pour une maison de mode. Le style et l’ âme de Vuitton seront réinterprétés, mais garderont toujours les essences qui font la singularité de la maison.

 

Paris Design Week !

Me revoici me revoilà avec un petit article sur la semaine du design à Paris, qui a lieu cette semaine! Certes, ce blog est davantage dédié à la mode et je pourrais vous parler de la fashion week à New York. Mais en l’occurrence, j’étais à Paris et je suis mieux placée pour vous parler de ce qui se passe dans cette belle ville.

Par ailleurs, l’un des objectifs de ce blog est de vous montrer que la mode n’est pas un univers confiné, mais un monde ouvert sur d’autres domaines artistiques. La mode s’inspire de tout , et crée pour tout: le cinéma, le sport, la littérature, la peinture … Je ne vais pas m’attarder là-dessus, ma catégorie « crossroads » est là pour ça!

Revenons à nos moutons et parlons de la design week parisienne. A Milan au printemps dernier, j’ai pu profiter de la design week Milanaise, plus grand événement de design au monde. Et en effet, c’était GÉNIAL. En tant que modeuse confirmée, j’avais ciblé tous les événements qui étaient en lien avec la mode.

J’ai donc fait de même a paris, en commençant par un cocktail dans la boutique Christian Lacroix. Pour être honnête, je ne connais pas bien la marque. Donc ça m’a permis de découvrir un peu plus l’univers du créateur.

Alors, c’est qui  Christian Lacroix ?

Un artiste avant tout avant d’être un grand couturier: il a dessiné des costumes d’opéra, il s’est investit dans le design à multiples reprises, il s’est imposé comme illustrateur ( récemment pour le personnage Caroline par exemple), et bien sûr il était à la tête d’une grande maison de haute couture… Aujourd’hui, Christian Lacroix se résume à des collections de PAP Homme et des collections pour la maison, toujours empreintes de l’âme du créateur …

De la fantaisie

DSC_0261 DSC_0229 DSC_0211 DSC_0214 DSC_0210 DSC_0203 DSC_0189 DSC_0178Pour la design week de Paris, la boutique de saint Sulpice a invité Fabrica, maison de design, a dévoilé ses processus créatifs. Des objets, inspirés par l’univers de la cuisine et de la chimie, étaient exposés dans toute la boutique. Les objets étaient mis en parallèle avec les croquis originaux…Comment passe t-on d’un dessin à un objet ? d’un concept à une œuvre d’art ?

Voyez plutôt…

DSC_0201 DSC_0200 DSC_0182 DSC_0202

DSC_0197  DSC_0187 DSC_0183 DSC_0198 DSC_0244 DSC_0258 DSC_0225 DSC_0246

Rendez-vous aux Arts Décoratifs: La Mécanique des dessous

« Ce n’est pas assez que de présenter l’extérieur des costumes, il importe de faire connaître les pièces intérieures: souvent ce sont elles qui forment tout le prestige des modes ».    Guillaume F.R Molé

C’est  ainsi que commence l’exposition « La mécanique des dessous », qui a lieu aux Arts Décoratifs (jusqu’au 24 Novembre).

En voulant faire une rétrospective sur les artifices utilisés par les femmes et les hommes du 14e siècle à nos jours, l’exposition nous plonge dans de grandes interrogations quant au rôle de la mode, et à son évolution.

Alors que les femmes d’antan se contraignaient à porter des corsets, ou autres structures en tous genres pour magnifier leur corps, aujourd’hui, elles l’oublient et se préoccupent davantage du vêtement lui-même.

De ce qui était un second corps, il ne reste qu’une seconde peau. Une seconde peau qui est plus importante que la peau naturelle…

Le vêtement triomphe désormais, il est libre, et n’est plus l’esclave de la femme. Vous me direz que c’étaient les femmes qui étaient esclaves de ces structures métalliques. Mais quand on regarde aujourd’hui ce qu’il en est, on voit que les femmes sont tout autant soumises aux diktats de la mode. Si elles le sont moins physiquement, elles le sont davantage mentalement.

La mode, le vêtement, lui, a triomphé. Il s’exprime et s’est libéré de ses fonctions primaires : mettre en valeur le corps féminin.  Certes, je ne vais pas dire que la féminité n’est pas au cœur du travail de certains stylistes, mais parfois ils l’oublient au profit de la créativité …

Assez de réflexions philosophiques, les photos parlerons mieux d’elles-mêmes!

photo expo Les visiteurs peuvent essayer des paniers, crinolines ou corsets spécialement faits à l’identique. Je n’ai pas hésité!

Structure de corset

photo art déco5

Un faux-cul…

faux cul

Comment les designers aujourd’hui réinterprètent ces structures…

Thierry Mugler, prêt-à-porter, PE 1992

Thierry Mugler, prêt-à-porter, PE 1992

Versace, mini-robe bustier, haute couture PE  2012

Versace, mini-robe bustier, haute couture PE 2012

Iris Van Herpen, collection micro couture, PE 2012

Iris Van Herpen, collection micro couture, PE 2012

Dolce&Gabbana défilé Eté 2013

Dolce&Gabbana, défilé PE 2013

Je ne peux m’empêcher d’évoquer le dernier défilé d’Été de Dolce&Gabbana, qui évoque la nostalgie du « vêtement-structure »…

 

The rollling shop ou la mode bobo

Dans la mode, il n’y a pas que le vêtement qui compte. Mais tout l’univers qui se crée autour: les histoires, les icônes, les événements, et les boutiques… Tout ça fait que l’on n’achète pas qu’un vêtement, mais aussi une expérience. De plus en plus, on recherche de nouvelles façons  de pénétrer dans le  bel univers de la mode. Marchés vintage, concept stores, ateliers initiatiques et expositions prouvent que l’alternatif est roi.

Dans cette optique, j’ai découvert il y a pas longtemps un nouveau concept qui propose une autre forme de consommer la mode…

Ça s’appelle « the rolling shop » et c’est tout nouveau.  Chaque été de mai à fin août, le  van vintage « the rolling shop » parcourt la France rempli de joli produits des marques françaises les plus prometteuses. On se réjouit de découvrir des articles inédits dans un lieu symbolique de notre art de vivre actuel: libre et bohème, itinérant.

rolling shop rolling rolling shop 4

Du côté des Hommes

Pourquoi ne regarderait-on pas du côté de la mode Homme pour s’inspirer, nous les femmes ?

Alors que les défilés de l’Homme Printemps-Été 2014 se clôturent, je ne voulais absolument pas faire l’impasse de ces épisodes sur mon blog. Certes, c’est un blog qui s’adresse plutôt à la gente féminine, mais ce blog parle avant tout de mode. Et la mode, elle se trouve partout! Les hommes, les femmes, les arts, les sports, personne ne peut s’en passer…

Regarder du côté des défilés Homme n’est pas dénué d’intérêt …au contraire, ce peut être un moyen de trouver de l’inspiration, d’aller en dehors des sentiers battus, d’être pionnières dans les tendances…

Alors les filles, que mettrons nous l’Été prochain ?

Un blouson en cuir rouge vif 

défilé printemps Eté 2014 Louis vuitton

Défilé Printemps-Eté 2014 Louis Vuitton

Pour celles qui n’ont pas froid aux yeux, osez une veste en croco rouge, ou alors optez pour un pantalon en cuir rouge… Avec du gris, du marine ou carrément du jaune ou du rose, il y a de quoi s’amuser !

Un short loose en python

défilé printemps Eté 2014 Trussardi

Défilé Printemps-Été 2014 Trussardi

Depuis que j’ai flashé sur un blouson vintage en python à Milan, j’ai adopté le python …moi qui ne comprenais pas grand chose aux cuirs exotiques il y a quelques années, je donnerai maintenant TOUT pour avoir une pièce exotique …! Des petites écailles qui dégagent des reflets colorés, une peau souple qui donne une allure féline, de prince oriental…

Un pull ethnique

Défilé Printemps-Eté 2014 Missoni

Défilé Printemps-Eté 2014 Missoni

Et pourquoi pas adopter le grigri ? Du moins, un pull avec des imprimés ethniques pourrait donner un peu de gaîté à nos futurs étés!

L’ensemble fleuri

Défilé Printemps-Eté 2014 Dries Van Noten

Défilé Printemps-Eté 2014 Dries Van Noten

OUI aux mix d’imprimés fleuris s’ils sont harmonieux! Si vous flanchez, demandez à Dries Van Noten, l’expert en la matière.

L’imprimé impressionniste

Défilé Printemps-Eté 2014 Issey Miyake

Défilé Printemps-Eté 2014 Issey Miyake

Le pointillisme est à l’honneur pour ce look d’Issey Miyake…et si la mode laissait place à l’œuvre d’art ? Certes, on peut jouer l’artiste, mais attention à ne pas trop avoir l’air farfelu!  Un imprimé similaire s’assortirait à merveille avec un jean pour un look casual, ou un cuir noir pour une allure plus marquée.

La combi cuir

Défilé Printemps-Eté 2014 Trussardi

Défilé Printemps-Eté 2014 Trussardi

Pour les amateurs de combinaisons comme moi-même, en 2014 , suivez Trussardi et son habileté dans l’art du cuir!

Journées particulières LVMH x Acqua di Parma

Revenons sur LVMH et son parcours initiatique aux métiers d’art de ses maisons, et parlons de ses journées si particulières

A Milan, le point d’honneur était donné à la maison Acqua di Parma, symbole de l’art de vivre italien.

Connaissez-vous l’Histoire de la maison?  A l’origine, Acqua di Parma proposait une eau de Cologne destinée à parfumer les mouchoirs des hommes élégants.  Aujourd’hui, la maison offre une large gamme de fragrances délicates, réalisées dans de petits laboratoires italiens où les secrets de fabrication sont transmis de génération en génération.

J’aime l’Histoire du luxe avec un grand H, mais la plus émoustillante n’est-elle pas celle avec un petit « h »? L’histoire, le commérage, l’expérience et la découverte est ce qui rythme notre petite vie et lui donne son goût, non? Alors go, voyons ce qu’il s’est VRAIMENT passé ce fameux week-end de juin, où l’été pointait enfin le bout de son nez…

En ce  beau dimanche  ensoleillé, j’étais naturellement appelée par les senteurs et les saveurs qui se dégagent de la maison Acqua di Parma, dans le Quadrilatero d’oro milanais (où sont rassemblées les plus belles boutiques de luxe milanaises). A l’angle d’une des petites rues de ce quartier où je rêvasse tout en marchant, je tombe enfin sur une boutique au nom rafraichissant, où de grandes pancartes blanches indiquaient que quelque chose de particulier se passait…

Des petits ateliers s’étaient nichés dans la boutique Acqua di Parma où les artisans de la maison réalisaient in situ les accessoires liés au parfum. Atelier de décoration de bouchons, atelier barbier et atelier maroquinerie recréaient une atmosphère authentique et transcrivait l’âme véritable de la maison.

En image, les secrets qui se logent derrière « Acqua di parma« …

L’atelier fabrication des boîtes

Cet atelier présentait la conception de la boîte à parfum Acqua di Parma, reprenant les techniques du cartonnage. Une petite boite était offerte aux visiteurs!

journées particulières lvmh 2013 journées particulières lvmh 2013

L’atelier décoration des bouchons

A l’occasion des Journées Particulières, un atelier de décoration réinterprétait  les bouchons de la collection de parfums Blu Mediterraneo, dans un style méditerranéen.

La créatrice à l’œuvre utilisait des techniques très simple de collage et de peinture pour un rendu original et raffiné. Des bouchons personnalisés, décorés à la main, modernes et suivant l’esprit de la collection…une belle initiative.

journées particulières lvmh 2013 journées particulières lvmh 2013 journées particulières lvmh 2013 journées particulières lvmh 2013 journées particulières lvmh 2013

L’atelier barbier

Comment réaliser son blaireau ?A vous de jouer, tous les instruments sont à votre disposition!

journées particulières lvmh 2013 journées particulières lvmh 2013

L’atelier maroquinerie

Me voici devant ma matière fétiche: le cuir! Il  s’adapte partout et, transforme tout objet du quotidien en objet de luxe! Ici, c’est au tour des petits flacons de Parma de prendre des atours princiers

journées particulières lvmh 2013 journées particulières lvmh 2013La suite au prochain rendez-vous !

1 2 3 4 5