Archive of ‘Look’ category

En jaune et noir

<a Mes chers bouillons,

Me voilà en train d’apprendre à coder. Comme vous pouvez le voir, il y a déjà quelques modifications sur le design du blog. Vous avez vu mes jolis boutons pour facebook et pinterest ? Je m’étais attelée à la tâche l’année dernière, mais en voulant toucher à la partie « fonction.php », j’ai bloqué mon site… Plus de blog pendant 2 mois. Bref autant vous dire qu’à présent je m’y prends avec des pincettes, suivant avec précaution les précieux conseils de mon cousin (développeur). C’est plutôt amusant de coder, mais je m’aperçois qu’il ne suffit pas  d’apprendre un nouveau langage, il faut aussi savoir créer quelque chose d’esthétique et d’harmonieux, de cohérent et de lisible. J’avance donc à tâtons, mais promis, j’aurai un blog digne du Sartorialist.

En attendant d’être une grande webdesigner, je continue de m’amuser avec mes petits chiffons. Ici, j’ai décidé d’associer du cuir avec de la soie, du noir et du jaune. Je me suis fait faire un joli pantalon en soie sauvage lorsque je vivais au Cambodge. Une petite merveille pour à peine 30 dollars. La soie sauvage… malheureusement ringardisée mais qui a pourtant une allure folle…Sur un pantalon qui laisse entrevoir les mollets et associée à du cuir, lui conférant glamour et modernité, cette soie peut enfin se révéler sous son vrai jour. </a>

look streestyleEt non, je n’ai pas fait de pacte avec Louis Vuitton, ni brûler mes quelques sous, j’ai tout simplement travaillé dans le plus beau département de cette belle maison: les souliers !

Quelques fleurs pour l’automne

Fidèles lecteurs,

Je voulais partager avec vous un étonnement. Lorsque les feuilles commencent à tapisser les sols de notre capitale, nos parisiennes enfilent de suite leurs manteaux de laine et couvrent leurs visages d’épaisses écharpes. Elles sont les premières à annoncer l’hiver, alors qu’il fait encore un doux 15°. Sans doute, sont-elles impatientes de changer de garde robe, dont elles se lasseront malheureusement en février,  quand alors elles dévaliseront les collections Printemps-été. La mode est sans cesse en décalage.

Tout ça pour dire que ce week-end, nos jambes pouvaient encore éviter les collants de Fantomette. Je me suis offert une petite promenade dans les allées boisées du bois de Boulogne, avec l’agréable compagnie de ma sœur. Bien sur, je n’ai pas fait exprès de mettre une jolie robe, avec des mocassins compensés de 15 cm (des vrais chaussons). Je me suis dit que c’était assez naturel de se promener de la sorte à Neuilly-les-bains. Que ça soit pour les souliers ultra provocateurs, ou la robe de l’élégante bien née. Oui, on croise toute sorte de gens dans les bois de Boulogne.

En vérité, aucune réflexion cet après-midi là, juste une envie d’essayer ma robe de gala et de faire quelques photos avec ma sœurette. Je ne porte jamais ces chaussures rouges parce qu’elles sont importables, donc je profite de l’incroyable imposteur qu’est la photographie pour leur donner un peu de vie. Et voilà, et voilà.

Robe cacharelJe vous présente mon équipe !

robe cacharel

K comme Krama

Après quelques mois au Cambodge, je commence à adopter le tissu local: le Krama. C’est un tissu en coton ou en soie, dont le motif est fait de « petits carreaux ». Non, ce ne sont pas les petits carreaux rouge et blanc des traditionnelles tables françaises, mais plutôt le quadrillage coloré qui fait vibrer le cambodgien. Ici, il se décline de toutes les couleurs, et les associations peuvent aller du simple blanc-bleu au plus audacieux rose-jaune-bleu … Les Khmers le portent de toutes les façons, en pagne ou en foulard, mais quand ils le mettent sur la tête, c’est du vrai art !

krama cambodge

L’Elixir de vie de Nicole Parent

Je ne fais pas souvent des rencontres comme ça. Donc il faut que je vous la raconte ! C’était il y une semaine, le 12 septembre 2013.

Alors que je me promenais nonchalamment dans la rue, l’esprit ouvert, des petits miroirs ont percuté mon regard. Pas n’importe quels petits miroirs. Taillés en triangles, agencés comme ceux d’Arlequin, cousus sur du nylon pour donner souplesse et élégance au sac qui se cachait dessous. Un sac de couturier.

Animée par ma soif d’en savoir plus, je me jette sur la petite personne qui portait le sac. Un visage d’une femme d’environ 70 ans se retourne. Dites donc, sacrément branchée pour quelqu’un de son age ! Je prends quelques photos de son sac,  Issey Miyake. Je lui parle et découvre d’autres surprises…

Elle me montre un bonnet de pilote, en cuir vieilli…quel charme. Elle le met sur sa tête, et perds encore quelques dizaines d’age. Fabuleux. Je découvre ensuite sa montre design, fabriquée par ses petites mains. Architecte, designer, styliste ? Mais bon sang qu’a t-elle fait dans sa vie ?

C’est alors, qu’elle me raconte son passé de danseuse, de mannequin pour Balenciaga, et son actuel club de danse dans lequel elle enseigne. Son age, 86 ans. Si vivante.

J’ai donc gardé quelques photos de ce moment précieux, de cette leçon de vie, et quelques timbres. Des timbres ? Ses timbres.

DSC_0220 DSC_0217 DSC_0212 DSC_0204 DSC_0205

DSC_0197 DSC_0199

 

 

Dans les murs

Paris en photo, c’est souvent la grandeur de la Tour Eiffel, le charme du quartier de Montmartre, ou alors la sérénité du jardin des Tuileries. C’est vrai, il n’y a rien de plus beau que les grands monuments de Paris.

Mais Paris regorge de surprises et de lieux insolites comme le quartier de la petite Alsace, près de la place d’Italie… des graffitis en tous genres habillent les murs, qui s’animent et nous plongent dans un univers imaginaire.

Mais qui sont tous ces personnages sans noms et que cherchent-ils à nous dire?

Me voilà aspirée dans un décor qui cherche à se rattacher au réel, et donner une vie à ceux qui n’en n’ont pas.

P1100098  Parce que je m’apprête à tenir en main un vrai appareil photo… P1100127 Attachez-vous bien, je vais acquérir la Rolls Royce des réflex…

P1100155

Il n’y a plus qu’à patienter!

P1100112

 

Mediterranean pants

La robe ou la jupe sont-elles les seules reines du soir ?

Oh que non ! Dans la mode, on aime la diversité et le style, et surtout pas les conventions toutes faites, les vêtements classés dans des cases attitrées, bref ce qui suit la norme…

Et si le pantalon était la star du  festival de Cannes? Je vais peut être un peu loin dans la réflexion, mais le pantalon peut s’avérer plus chic que n’importe quelle tenue. Par exemple… le pantalon large en soie, pour un style fluide et sensuel. Il peut même allonger la silhouette pour que les petites comme moi puissent tromper leur monde …

J’ai donc dégoté un joli pantalon large imprimé dans notre chère grotte d’Ali baba nommée « Zara« . La vue des imprimés me transportait au-dessus de balcons grecs, j’ai donc voulu continuer le voyage…

Faute de n’avoir pu poser sur mes balcons grecs avec mon cher pantalon,  je me suis mise sur les anciennes voies de tramways de Milan, en attente d’un train pour une nouvelle contrée…

pantalon large imprimé

pantalon large imprimé

pantalon large imprimé pantalon large imprimé

Top Monoprix, Pantalon zara (collection Eté 2013), Souliers Louis Vuitton (collection Hiver 2011)

 

 

 

1 2 3 4