Archive of ‘Crossroads’ category

La plage avec Clifford Coffin

Ce beau mois de juillet me donne envie d’une plage.

Une plage où le sable est blanc, et la mer est cristalline.

On apercevrait des baigneuses, à l’ombre d’un parasol, soucieuses de garder leur teint blanc de porcelaine. Leurs costumes de bain, délicatement assortis à leurs accessoires,  sont les arômes du tableau.

Jeux de couleurs vives, camaïeux de couleurs gourmandes, ces élégantes résonnent avec la beauté du paysage.

Ne les perturbons pas, ces demoiselles d’un autre siècle, mais tâchons de s’en inspirer !

 Clifford Coffin, ainsi que Louise Dahl-Wolfe, photographes des années 50, nous laissent une esquisse de cette plage où le raffinement est le principal protagoniste.

Louise Dahl Wolfe

clifford coffin

Clifford Collin

Clifford Collin

clifford coffin

Fendi et sa « Baguette » magique!

En survolant  l’ouvrage sur l’Histoire du sac Baguette de Fendi, publié l’année dernière pour l’occasion des 15 ans de la Baguette, je suis tombée sur de drôles d’œuvres d’art…

Je ne pensais pas qu’un simple sac, bien que ce soit LA Baguette iconique de Fendi, puisse réveiller autant d’esprits !

Une petite rétrospective sur ceux qui ont capté mon attention! Le décompte est lancé!

Top 1: Fendi × Halim Al Karim – le sac fétiche

fendi baguetteCette interprétation de Halim Al Karim m’a laissé sans voix: la baguette est devenue un vrai totem à vénérer … entre colliers précieux et biberon, ce sac est une drôle d’interprétation de la femme…une femme objet ?

Top 2: Fendi × Alan Chan – le sac passionnel

fendi-rouge-peintureCette fois-ci, c’est au tour de Alan Chan de nous surprendre. Peinture rouge ? vernis à ongles? ou même sang ? Glagla, ça laisse libre court à notre imagination. En tout cas, cette matière rouge est assez fascinante: entre sensualité et passion destructrice…

Top 3: Fendi × Kristy Cha- Ray Chu – le sac s’amuse!

KRISTYCHARAYCHU279-600x600

Ici, c’est Toy Story, les jouets ont une vie et se sont aimantés sur le sac baguette: jamais un sac n’avait eu autant de succès sur cette terre!

Top 4: Fendi × Fann Wong : le sac poète

C’est une interprétation poétique et romantique que nous fait Fann Wong du sac Baguette! Des nénuphars se sont posés sur le sac et tout n’est que « luxe, calme, et volupté ».

The Great Gatsby et Prada

Beaucoup de designers s’inspirent du cinéma pour créer leurs collections, empreintes d’une époque. Impossible de parler de « crossroads », ou « de rencontres » entre la mode et d’autres domaines artistiques sans parler du film « the great gatsby« , réalisé par Baz Luhrmann qui s’impose comme un film de mode.
Cette fois c’est le cinéma qui fait appel aux maisons de luxe…et pas n’importe lesquelles!
C’est Muccia Prada qui donne le « la » au spectacle: un florilège de paillettes, sequins, cristaux, velours et fourrures créent un somptueux décor. Avec la célèbre costumière Catherine Martin, elles réinterprètent une quarantaine de robes des archives de Prada, recréant l’atmosphère prospère des années 1920.  Légèreté et opulence des années 20 que l’on retrouve dans les thèmes de défilés d’aujourd’hui ( Prada, Louis Vuitton).
Les robes du film sont actuellement exposées dans le magasin Prada de Soho à New York et seront ensuite déplacées à Tokyo et Shanghai.
gatsby pradaPrada GatsbyPrada Gatsbyprada-gatsby-atmosphere-x5a8402_120347345515_carousel_parties

 

René Gruau, celui qui dessinait la mode

RENE GRUAU est l’un des principaux illustrateur de mode entre 1930 et 1950. Il collabore avec les plus importants magazines de mode, de VOGUE à l’OFFICIEL DE LA COUTURE, mais aussi avec les plus grands noms de la Couture comme BALENCIAGA ou GIVENCHY.

Son style est raffiné et minimaliste, séduisant et élégant. Il incarne un certain sens de la mode. Il révèle une mode sans artifices, dénudée de matières, et qui se suffit d’une palette de couleurs et de formes. Il nous parle d’une mode quasi-essentielle, originelle.

rené gruau rené gruau   rené gruauCe qui me plait dans ces trois illustrations, est tout d’abord l’utilisation de la couleur qui ici crée un style. L’ illustration de l’homme sur le divan n’aurait pas la même portée si la cravate n’était pas d’un tel bleu, contrastant avec le rouge du divan. Les associations de couleur sont l’instrument de René Gruau pour créer une mode. Les deux premières illustrations sont également très intéressantes: Gruau utilise les motifs carreaux/rayures, qui sont la base du textile, mais aussi de la peinture. Gruau a l’art de réussir à concilier peinture et mode.

1 2 3