Archive of ‘Crossroads’ category

Olympia forever

diy olympia le tan

Welcome back!

Aujourd’hui, c’est l’esprit de la créatrice-en-chef Olympia Le Tan qui trône dans le blog! En effet, je me suis grandement inspirée des œuvres de cette designer pour réaliser mon tout dernier Do It Yourself: le sac Monsieur Madame. Mais une question se pose, connaissez-vous Olympia-Le-Tan? (suite…)

En bon uniforme

bien assorti

Fini le mix & match tant adulé par la sphère de la mode ! Aujourd’hui, je fais place à l’uniforme. Je vous ai presque assommé cet été à vous parler de mes mille combinaisons. Mais il faut dire que ce n’est plus la simple salopette que j’adoptais, mais une façon de s’habiller. Apparier plutôt que dissocier. Penser le vêtement comme un tout, uni et harmonisé. Bienvenue dans le total Match. La combinaison au sens propre du terme. (suite…)

L’amoureuse des bains public

shooting piscine

Annonce officielle: l’été est arrivé ! Paris prend enfin des airs de vacances… Les bords de la Seine se transforment en plage, des jardins fleurissent dans certains hauts lieux de la capitale. Moi, c’est au bord de la piscine du palais des sports de Puteaux que je vous emmène, pour s’échapper quelques instants de notre ronron urbain… (suite…)

I’m in wonderland

mary poppins look

 

S upercalifragilisticexpialidocious, j’ai décollé !

A trop regarder les rayures bleu et blanches des robes de l’été prochain, mon esprit est allé s’y promener. Pas du côté des bains de mer et des marinières comme on pourrait croire.  Non, les rayures de l’été 2016 où Blanc & Bleu s’alternent parfaitement ont un chic anglais et l’allure champêtre. C’est alors que me traverse l’esprit cette nourrice impeccable au col montant, cachant au fond d’elle ce précieux grain de folie. La fameuse Mary Poppins. (suite…)

Sacrée sneaker !

artysneakerOn dit dans le monde de la chaussure que 2015 est l’année des Sneakers. Elles représentent cette année là 30% du marché de la chaussure, un record. Et moi, vendeuse à l’espace Soulier du Bon marché cet automne, je suis au premier plan de la success story. Dans le ring, où s’affrontent les souliers de designers pointus et les sneakers de marques de sport (ou plutôt « le Street »), c’est un franc 4 – 0 pour les baskets, laissant le traditionnel escarpin se rhabiller pour l’été. Les Stan Smith et les New Balance règnent dignement, Veja ou Zespa les suivent. (suite…)

Petit bouquet de robes

31/01/2015 : Il est encore temps de clôturer le mois avec un 2e article. Je ne pouvais pas laisser un petit « 1 » pour Janvier 2015. Surtout, que cette page vide s’est fait contre mon gré. Trop d’agitations, de réflexions autour de mon projet professionnel, de tentatives, pour arriver à me poser quelques heures calmement face à mon ordinateur. Bref, comme dirait mon nouveau saint patron Karl, il faudrait que les journées soient de 48h et non 24h. Soit, passons dans le vif du sujet.

Au cours de ce dernier mois, j’ai pu prendre quelques photos de projets stylistiques expérimentaux dont l’approche m’a semblé intéressante. Les artistes (anonymes) sont partis du principe que le vêtement est une architecture. Une architecture qui constitue le tout premier habitat puisqu’elle protège le corps humain des agressions extérieures. Mais au delà du rôle de cocon, le vêtement a un rôle esthétique, graphique.

J’ai ajouté ma propre interprétation à ces travaux, et décrypté des structures empreintes du monde végétal, et même animal. J’ai tendance à penser que la nature même est à la base des textures que l’on peut trouver dans l’univers textile. On cherche à imiter les motifs animaliers, à reproduire l’effet nid d’abeille et j’en passe. L’année dernière, Iris Van Herpen a même réussi a recréer la texture de l’eau sur une robe. Mon petit pêle-mêle montre des œuvres techniquement plus modestes, mais pas moins esthétiques.

Dans ces robes, j’ai vu beaucoup de fleurs, côtoyant tranquillement les habitats de nos abeilles parisiennes. Il y avait aussi un joli poisson aux écailles bien régulières (Arc-en-ciel ?). Une jolie palissade venait fermer le tout. Le jardin des délices.

PS: cherchez l’intrus –                                                     (déformation professionnelle oblige)

experimentation stylistique

A quand les petites écailles sur les podiums et en boutique ? Les fruits, on les a assez vu vous ne trouvez pas ?

1 2 3